Sélectionner une page

witting_lgProf. Jan Witting

Océanographie
Sea Education Association

« Tout a débuté avec un petit canot. J’ai grandi sur un grand système lacustre en Finlande et j’ai passé la majorité de mes étés à naviguer dans ces lacs sur de petits bateaux. Une fois sur l’eau, j’étais captivé par le mystère de ce qui se déroulait sous la surface. Naviguons-nous au-dessus d’un banc de poissons ? Que mangent-ils ? Pourquoi l’eau change-t-elle de couleur au printemps et à l’automne ? À quoi ressemblent les fonds, quels animaux y vivent ? Ces questions me suivaient toujours sur le bateau, alors, lorsque j’ai dû réfléchir à mes études, je n’ai eu aucun mal à savoir ce que je voulais faire.

Lors de mes études à Northeastern University, je m’étais concentré sur les coraux. J’ai voyagé en Jamaïque et en Australie pour faire de la plongée et pour conduire mes recherches sur les coraux. J’aimais toujours autant la voile, et plus la mer était vaste et profonde sous la quille, plus ma curiosité se développait à propos de l’écosystème de l’océan, des planctons, des algues, des poissons et des courants océaniques.

Au cours des 15 dernières années, j’ai eu la chance de m’intéresser à ces questions et à combiner la navigation et la science à bord des bateaux de recherches de Sea Education Association. Avec un groupe d’étudiants en licence, nous sondons les océans lors de nos navigations dans des lieux tels qu’Hawaii, Tahiti, la Nouvelle-Zélande, Fiji et Samoa, au cours de séjours de six semaines dans le Pacifique équatorial. Mes questions n’ont pas beaucoup évolué avec les années, mais elles sont devenues plus précises. Pourquoi certaines espèces de poissons ou de zooplancton vivent-elles dans l’océan équatorial, à proximité d’un courant particulier ? Pourquoi sont-elles présentes en nombres si différents d’une année à l’autre, et qu’est-ce qui change dans leur environnement ? Chaque nouvelle navigation nous réserve des surprises, et l’océan a toujours quelque chose de nouveau à m’apprendre.