Art polaire

J’écris ces lignes alors que Rich vient juste de contourner la pointe sud de l’Afrique, à 40 degrés et 27 minutes Sud et d’avoir un premier aperçu des conditions de navigation les plus difficiles, des vents les plus forts et des vagues les plus hautes qu’il prévoit de...

read more

Dan-Finamore_avatar-230x230Dr. Dan Finamore

Conservateur, Maritime Art
Peabody Essex Museum

« Je suis un conservateur de musée spécialisé dans la navigation et son rôle dans l’histoire de l’Homme. Mon travail consiste à organiser des expositions d’art et d’objets qui explorent l’histoire et l’impact du voyage sur le commerce mondial, les interactions entre les cultures et la globalisation, mais également ce que symbolise aujourd’hui la mer. Je suis en charge d’une collection de peintures, d’outils et d’instruments de navigation, de figures de proue, d’affiches publicitaires, de modèles de bateau et de nombreux objets inhabituels utilisés sur les bateaux ou à leur sujet.

Mon intérêt pour le monde marin a débuté avec d’incroyables histoires de mer que j’ai lues étant enfant – des romans comme Robinson Crusoé et l’Île aux Trésors, mais tout d’abord des histoires basées sur des histoires vraies – comme la mutinerie du Bounty. J’ai également toujours été fasciné par ce que l’on peut apprendre des épaves d’anciens navires, de ce que la vie était il y a des centaines d’années. J’ai donc étudié l’archéologie à l’université et cela m’a plu instantanément. Lorsque j’ai obtenu mon diplôme, j’ai réalisé que je ne pouvais pas m’arrêter là et que je voulais continuer à étudier, j’ai donc poursuivi mes études avec un Master puis un PhD.

En tant que conservateur, je passe énormément de temps à travailler sur les colletions de musées pour organiser des expositions. Ce qui m’intéresse toujours autant à propos de l’art et l’histoire maritime sont les manières dont les objets peuvent communiquer les expériences incroyables vécues par les hommes en mer, qu’il s’agisse de quelque chose fabriqué par un marin voyageant à un coin reculé de la planète pour la première fois, ou par un peintre observant un magnifique coucher de soleil à l’horizon. »