Génération d’électricité à bord de Great American IV

Nous disposons de quatre sources d’électricité à bord :

  • un petit moteur diésel (uniquement utilisé pour le chargement du gros alternateur situé sur l’arbre du moteur) ;
  • les deux hydro-générateurs ;
  • une petite éolienne à la poupe ;
  • quatre panneaux solaires.

L’alternateur, particulièrement efficace, peut générer jusqu’à 250 ampères.

Nos deux hydro-générateurs sont comme des moteurs hors-bords inversés. Je baisse un hydrogénérateur à la fois, celui qui est sous le vent, et l’eau passe à travers l’hélice et la fait tourner. À l’intérieur, il y a un petit alternateur qui produit du courant alternatif, qui est ensuite converti en courant continu pour les batteries. Ces unités peuvent générer 30 ampères au maximum, mais comme le bateau ne consomme généralement que 15 ampères, cela permet de recharger les batteries malgré tout.

Notre petite éolienne, à la poupe, peut générer jusqu’à 20 ampères, lorsque nous naviguons au vent, les pales prenant alors davantage de vent.

Les quatre panneaux solaires peuvent produire un total d’environ 10 ampères. Ils sont très utiles quand il y a du soleil, mais bien sûr beaucoup moins la nuit ou lorsque le ciel est couvert. Ils sont là en supplément, mais on peut faire tourner les panneaux solaires et l’éolienne en même temps. Pour les autres sources d’énergie, notre protocole est de les faire tourner individuellement, jamais en même temps qu’une autre source d’électricité.