Sélectionner une page

Nous nous trouvons à la latitude des îles du vent et sous le vent, à proximité des Caraïbes, et à mi-hauteur, à peu près, de l’Afrique. Nous recevons des notifications occasionnelles via l’Inmarsat-C, des avis de piraterie nous enjoignant de nous tenir à distance de certaines des villes côtières d’Afrique de l’Ouest. Nous nous trouvons donc à cette hauteur, à une certaine distance au large.

Nous subissons les assauts des vagues, dans notre progression à travers les alizés, qui tapent sur le bateau. On a peine à croire qu’il puisse tenir le coup. Parfois ça casse, en effet, alors espérons qu’il tiendra. Je crois que tous les skippers devant nous, dont j’ai eu des nouvelles, et qui sont passés par là, considèrent qu’il s’agit de la partie la pire de tout le voyage. Les systèmes météo ne se déplacent pas, jusqu’à vous atteindre. Ils se maintiennent au même endroit, sur toute la hauteur, jusqu’à 20 degrés Nord, et un peu au-delà, soit à 1 200 miles de l’équateur. Le vent souffle du Nord-Est et déchaîne la mer, et il faut passer à travers. C’est comme ça. Nous nous trouvons à 15 degrés maintenant, et nous progressons. Mais c’est dur, très dur.

Les prévisions météo sont assez confuses. Il semble que nous sortirons des alizés une fois que nous aurons atteint 20, 22 Nord. Il faut s’attendre au passage de deux ou trois systèmes de basse pression, apparemment, mélangé à quelques petits anticyclones. Il est assez difficile, en réalité, de prévoir quoi que ce soit. Nous arriverons là-haut dans les prochains jours, et les prévisions qui nous seront communiquées, d’ici là, devraient être un peu plus fiables.

Mais nous avons ce que nous avons, pour les 36, si ce n’est les 48 prochaines heures. C’est le type de situation, encore une fois, où vous devez vous cramponner en permanence, sur le bateau, pour ne pas vous blesser. Je dois me rendre dans la cambuse tous les jours pour resserrer une vis sans tête d’un vérin hydraulique. J’y vais avec un casque et la visière. J’y suis retourné, la nuit dernière, vers minuit, et le casque a pris deux coups assez violents. Heureusement, donc, que je l’avais.

Position
14° 03’N x 36° 06’O
Cap
349° vrai
Vitesse
11,4 nœuds
Carnet de bord
26 080 nm
Vitesse du vent réel
25 nœuds
Direction du vent réel
59°
Voilure (cliquez pour accéder au diagramme)
Grand-voile (deux ris), trinquette
Température de l’air
77 °F / 25 °C
Température de la mer
78 °F / 25,5 °C

Tours de manivelle sur colonne de winch (par jour)Ampères-heures : Alternateur (total)Ampères-heures : Solaire (total)Ampères-heures : Hydrogénérateur (total)Ampères-heures : Éolienne (total)
5936229323 8903558